Comment fonctionne le compteur?
Le compteur représente le nombre de Go sauvegardés par notre solution depuis le 7 mars 2003.
La vitesse moyenne (Go sauvegardés par seconde) de la totalité des sauvegardes de la veille est utilisée pour faire évoluer le compteur affiché.
actualites

16 Juillet2021

Sauvegarde complète, les bonnes pratiques

Face aux problématiques de ransomware, de sinistres mais également de malveillance, il est nécessaire de pouvoir restaurer rapidement les données de la dernière sauvegarde mais aussi des versions beaucoup plus anciennes. Le temps passé entre un sinistre et sa découverte peut atteindre plusieurs jours ; dans le cadre d’un acte de malveillance ou d’une erreur de manipulation ce temps peut atteindre plusieurs mois. La sauvegarde complète permet une restauration rapide de l’intégralité de la machine, cependant le différentiel quotidien est non négligeable. Cela est dû à des applications qui ne sont pas liées à l’activité de l’utilisateur mais qui génèrent des modifications conséquentes : mises à jour du système, bases de données antivirales, bases de données internes à Windows... Malgré des capacités de sauvegarde de plusieurs téraoctets, il est difficile de conserver un historique des sauvegardes complètes sur une durée supérieure à quelques semaines. Quelles sont donc nos préconisations en la matière ? Il est nécessaire de créer au moins deux jeux de sauvegarde par machine. Dans le cadre d’une machine virtuelle, cela implique l’installation d’un agent dans l’hyperviseur et dans la machine virtuelle. La sauvegarde complète (comme toute sauvegarde d’objets) devrait utiliser une rétention illimitée car un disque dur, une base de données ou encore une machine virtuelle ne devrait jamais disparaître de la sauvegarde. La sauvegarde fichiers doit correspondre à l’activité du client. Grâce à votre expertise et à la connaissance de vos clients, vous pouvez inclure uniquement les répertoires de travail : applications métier, messagerie, fichiers bureautique, documents partagés... Pour cette sauvegarde, utilisez les pré-paramétrages “Exclusion de Dossiers temporaires et Caches” ainsi que “Exclusion de fichiers Audio” et “Exclusion de fichiers Vidéo”. Les deux jeux de sauvegarde devraient être quotidiens ; si la machine est très volumineuse, la sauvegarde complète peut être lancée uniquement le week-end. En gérant séparément la sauvegarde complète et la sauvegarde fichiers, vous protégez la machine d’un sinistre ou d’une attaque ransomware, et vous pouvez restaurer directement les fichiers perdus, effacés ou corrompus en cas de malveillance ou d’erreur humaine. Pour résumer : 1- Un jeu de sauvegarde complet : - Planification : quotidienne (ou hebdomadaire) - Périmètre : Machine Virtuelle ou Image Disque Complète - Historique : 15 jours - Rétention : illimitée 2- Un jeu de sauvegarde fichiers : - Planification : quotidienne (ou plusieurs fois par jour) - Périmètre : Répertoires de travail - Historique : 90 jours - Rétention : 180 jours

ACTUALITES

Sauvegarde complète, les bonnes pratiques

Sauvegarder en mode complet ses machines (mode VM ou mode image disque) est indispensable pour pouvoir restaurer rapidement en cas de sinistre majeur.

En savoir plus


Comment sauvegarder les données du cloud sur les Beemo ?

Sauvegarder en local les serveurs hébergés dans le cloud, c'est possible avec Beemo. Découvrez comment dans cet article !

En savoir plus


TEMOIGNAGES

« Beemo2Cloud est une solution très bien pensée en termes de sécurité grâce à la triple sauvegarde des données. Ajouté à un très bon rapport qualité/prix, le choix de cette solution nous est apparu évident. »

J. BINARD, DSI de la Chambre des Notaires de Paris

« Face à d'autres solutions expérimentées, les solutions Beemo se sont démarquées par leur facilité d'installation et de gestion, en plus d'un coût d'acquisition et de maintenance très intéressant. »

M. BERLY, Responsable Informatique de Medlane

Beemo partenaire